Vous voulez voir cette page en français ? Cliquez ici.

Have one to sell? Sell yours here
Tell the Publisher!
I'd like to read this book on Kindle

Don't have a Kindle? Get your Kindle here, or download a FREE Kindle Reading App.

Mystère sans magie [Paperback]

Cyrille Barrette
4.0 out of 5 stars  See all reviews (1 customer review)

Available from these sellers.



Book Description

Jan. 1 2006 Hors-collection
L'univers lointain tout comme la nature qui nous entoure et nous habite sont peuplés d'énigmes enveloppées de mystère. Dès l'enfance nous sommes d'habiles inventeurs et d'avides consommateurs d'histoires qui tentent de dissiper le mystère qui domine partout. La science nous enseigne que ces mythes et légendes, nourris de magie, de miracle et de surnaturel, ne sont que des mirages. En échange de ce paradis perdu de l'enfance, la science nous offre un nouvel enchantement baigné par la lumière de la vérité. Sur ce dur chemin de la vérité, nous marchons en excellente compagnie inspirés par les Galilée, Newton, Darwin, Einstein. La science n'a rien des certitudes des dogmes. Son arme principale est le doute, une assurance vérité. Ses ennemis ne sont pas la foi et la religion, mais notre ignorance, notre désir de croire et les réticences de la nature à se dénuder pour livrer ses secrets. La science elle-même n'est pas responsable des effets pervers de certaines technologies qu'elle a enfantées. Pour mieux s'en servir, il faut tracer clairement la démarcation entre la science et les autres modes de pensée. Le scientifique de métier connaît l'émerveillement de l'enfance parce qu'il plonge les mains dans le coffre aux trésors des mystères du monde. Cependant, la pensée scientifique est à la portée de tous, y compris des enfants de 10 ans. La crédulité est un trésor de la nature animale de l'enfance. L'esprit critique sur lequel s'appuie la science n'a rien d'animal. C'est une qualité rare. La science contribue grandement à faire des humains de l'animal que nous sommes. Elle n'est pas suffisante pour assurer le bonheur et la survie de l'humanité, elle est seulement indispensable.

Product Details


Product Description

About the Author

Cyrille Barrette est professeur de biologie à l'Université Laval depuis 1975. Spécialiste reconnu du comportement et de l'écologie des mammifères, il a publié Le miroir du monde (2000) ainsi que de nombreux articles dans plusieurs revues scientifiques de calibre international. Soucieux de partager ses réflexions et de faire prévaloir la pensée scientifique, il collabore activement à de nombreuses initiatives de vulgarisation scientifique auprès des jeunes et du public en général, parallèlement à ses activités de recherche et d'enseignement.

Sell a Digital Version of This Book in the Kindle Store

If you are a publisher or author and hold the digital rights to a book, you can sell a digital version of it in our Kindle Store. Learn more

Customer Reviews

5 star
0
3 star
0
2 star
0
1 star
0
4.0 out of 5 stars
4.0 out of 5 stars
Most helpful customer reviews
4.0 out of 5 stars Éclairant et facile d'accès Dec 6 2013
Format:Paperback
Le texte qui suit indique bien comment j'ai apprécié les réflexions de l'auteur

Science et religion :

La science appartient au monde de la raison alors que la religion appartient au monde de la foi. Le verbe central de la foi, c’est croire; le verbe central de la raison, c’est savoir (d’où découlent connaître et comprendre). Il s’agit là de deux mondes parallèles. Croire et savoir n’ont rien en commun. Pour croire, il faut faire taire la raison qui doute et qui questionne. Croire est le contraire de douter. La foi est donc «a-rationnelle». Ce sont deux mondes parallèles qui ne peuvent ni se superposer (même partiellement), ni se toucher. La vérité de la religion est une vérité révélée qui ne fait pas l’objet de recherche ou de remise en question, comme c’est le cas de la plupart des vérités en science.
Dans un cas, il s’agit d’une vérité révélée, dans l’autre il s’agit d’une vérité découverte. Elles sont tellement différentes qu’il est trompeur d’utiliser le mot vérité dans les deux cas. Ce sont deux espèces différentes de vérité.
La valeur de la religion pour expliquer le monde est aussi nulle que celle de la science pour prouver que Dieu existe. La science est aussi publique, objective, universelle que la religion est privée, subjective et locale. Rien n’est plus distinct de la science que la religion.
Sur la question de l’existence de Dieu, l’affirmation du croyant et celle de l’athée se rejoignent : tous deux «croient». Aucune de ces positions ne repose sur le rationnel.
Read more ›
Was this review helpful to you?
Search Customer Reviews
Only search this product's reviews

Look for similar items by category


Feedback