Un dimanche à la piscine à Kigali (Fiction) and over one million other books are available for Amazon Kindle. Learn more
CDN$ 14.95
FREE Shipping on orders over CDN$ 25.
Only 2 left in stock (more on the way).
Ships from and sold by Amazon.ca.
Gift-wrap available.
Quantity:1
Add to Cart
Have one to sell?
Flip to back Flip to front
Listen Playing... Paused   You're listening to a sample of the Audible audio edition.
Learn more
See this image

Un dimanche à la piscine à Kigali Mass Market Paperback – Feb 4 2002


See all 5 formats and editions Hide other formats and editions
Amazon Price New from Used from
Kindle Edition
"Please retry"
Mass Market Paperback
"Please retry"
CDN$ 14.95
CDN$ 12.20 CDN$ 0.01

Join Amazon Student in Canada



Special Offers and Product Promotions

NO_CONTENT_IN_FEATURE

Product Details

  • Mass Market Paperback
  • Publisher: Boréal; 2e éd edition (Feb. 4 2002)
  • Language: French
  • ISBN-10: 2764601697
  • ISBN-13: 978-2764601693
  • Product Dimensions: 19 x 12.7 x 1.5 cm
  • Shipping Weight: 272 g
  • Average Customer Review: 5.0 out of 5 stars  See all reviews (1 customer review)
  • Amazon Bestsellers Rank: #25,291 in Books (See Top 100 in Books)

Customer Reviews

5.0 out of 5 stars
5 star
1
4 star
0
3 star
0
2 star
0
1 star
0
See the customer review
Share your thoughts with other customers

Most helpful customer reviews

1 of 1 people found the following review helpful By Frisette on Nov. 30 2003
Format: Mass Market Paperback
Un dimanche à la piscine de Kigali raconte les origines et la montée de violence qui a mené au génocide du Rwanda. Il raconte aussi le quotidien des rwandais, des coopérants et des diplomates qui ont assisté à cette effroyable tuerie. Mais surtout le roman lève un peu le voile sur les coupables de ces atrocités, et ce n'est pas uniquement ceux qui les ont commises...
Gil Courtemanche réussit ici la prouesse de ne pas seulement nous émouvoir et nous scandaliser. Par le biais de son histoire, il nous fait comprendre les événements qui ont mené aux massacres. Il nous fait vivre le quotidien des étrangers : coopérants, diplomates, forces de l'ONU, qui ont assisté aux événements du Rwanda, sans toutefois se mouiller. Il relate les faits sans tomber dans la description clinique pas plus que dans la propagande. Bref, il nous instruit sans qu'on le soupçonne et nous fait voir les dessous de cette histoire. Et ma fois il réussit avec brio.
Ce roman fut pour moi une douloureuse découverte, un peu comme Allah n'est pas obligé d'Amahdou Kourouma. Je suis stupéfiée et scandalisée de voir que bien des diplomates ne sont que des pantins. Que les grandes puissances tirent les ficelles qui mènent à ces tragédies. Mais surtout de voir jusqu'où la folie humaine est capable d'aller. Tuer à cause de simples différences physiques ou ethniques... n'est-ce pas là la plus absurde des raisons. Et de découvrir qu'un assassin sommeille en chacun de nous... ou presque. Ayant été élevés dans la haine, un tel conflit était inévitable.
Read more ›
Was this review helpful to you? Yes No Sending feedback...
Thank you for your feedback. If this review is inappropriate, please let us know.
Sorry, we failed to record your vote. Please try again.

Most Helpful Customer Reviews on Amazon.com (beta)

Amazon.com: 1 review
1 of 1 people found the following review helpful
Un must! À lire absolument même si c'est douloureux... Nov. 30 2003
By Frisette - Published on Amazon.com
Format: Mass Market Paperback
Un dimanche à la piscine de Kigali raconte les origines et la montée de violence qui a mené au génocide du Rwanda. Il raconte aussi le quotidien des rwandais, des coopérants et des diplomates qui ont assisté à cette effroyable tuerie. Mais surtout le roman lève un peu le voile sur les coupables de ces atrocités, et ce n'est pas uniquement ceux qui les ont commises...
Gil Courtemanche réussit ici la prouesse de ne pas seulement nous émouvoir et nous scandaliser. Par le biais de son histoire, il nous fait comprendre les événements qui ont mené aux massacres. Il nous fait vivre le quotidien des étrangers : coopérants, diplomates, forces de l'ONU, qui ont assisté aux événements du Rwanda, sans toutefois se mouiller. Il relate les faits sans tomber dans la description clinique pas plus que dans la propagande. Bref, il nous instruit sans qu'on le soupçonne et nous fait voir les dessous de cette histoire. Et ma fois il réussit avec brio.
Ce roman fut pour moi une douloureuse découverte, un peu comme Allah n'est pas obligé d'Amahdou Kourouma. Je suis stupéfiée et scandalisée de voir que bien des diplomates ne sont que des pantins. Que les grandes puissances tirent les ficelles qui mènent à ces tragédies. Mais surtout de voir jusqu'où la folie humaine est capable d'aller. Tuer à cause de simples différences physiques ou ethniques... n'est-ce pas là la plus absurde des raisons. Et de découvrir qu'un assassin sommeille en chacun de nous... ou presque. Ayant été élevés dans la haine, un tel conflit était inévitable. Mais n'avons-nous rien appris... Il n'y a pas si longtemps, d'autres grandes tueries ont eu lieu en Irak et en Afghanistan. Sans parler de la Bosnie... Où aura lieu la prochaine? C'est surtout ce que je retiens de ce roman et ce n'est pas sans me terrifier...
Search

Look for similar items by category


Feedback