CDN$ 8.41 + CDN$ 3.49 shipping
In Stock. Sold by importcds__

Compare Offers on Amazon
Add to Cart
CDN$ 9.85
+ CDN$ 3.49 shipping
Sold by: PaperbackshopCA
Add to Cart
CDN$ 12.39
+ CDN$ 3.49 shipping
Sold by: Rarewaves-US
Add to Cart
CDN$ 12.40
+ CDN$ 3.49 shipping
Sold by: localMarket
Have one to sell? Sell on Amazon

Image Unavailable

Image not available for
Colour:
  • Sorry, this item is not available in
      

You'Re Under Arrest (Remastered) Original recording remastered


Price: CDN$ 8.41
Only 1 left in stock.
Ships from and sold by importcds__.
15 new from CDN$ 8.41 3 used from CDN$ 15.05

Artists to Watch
Artists to Watch
Be the first to hear about the hottest emerging artists. Featuring ten new artists each month, Artists to Watch will help you stay in the know when it comes to up-and-coming artists. See all of this month's picks

Customers Who Bought This Item Also Bought


Product Details


1. You're Under Arrest
2. Five Easy Pisseuses
3. Baille Baille Samantha
4. Suck Baby Suck
5. Gloomy Sunday
6. Aux Enfants De La Chance
7. Shotgun
8. Glass Securit
9. Dispatch Box
10. Mon Légionnaire

Product Description

Product Description

Limited Edition Japanese pressing of this album comes housed in a miniature LP sleeve.

Amazon.ca

Après le succès éclatant de son album new-yorkais Love On The Beat, Gainsbourg remet le couvert dans la Grosse Pomme en 1987, mais hélas pour la dernière fois. Dans cet ultime album studio, Serge affirme sa maîtrise absolue du talk-over, cette façon si singulière qu'il avait de parler plus que de chanter, maintenant le rythme tendu et laissant le plus souvent les choeurs assurer la ligne mélodique. Les guitares claquent sur des arrangements absolument impeccables que surlignent les interventions inspirées du saxophoniste Stan Harrison. Le très grand moment de l'album reste incontestablement "Aux enfants de la chance", tirade anti-drogue climatique et convaincante, touchante aussi, entre les lèvres d'un homme qui abusa pourtant très largement d'autres substituts autorisés, eux, par l'État. Au rayon reprises, celle de "Mon légionnaire", jadis popularisé par Édith Piaf, referme cet album avec une classe absolue. Il n'y avait que Gainsbourg pour imaginer, sans rire, pouvoir interpréter ce titre écrit pour une femme. Sa lecture singulière de cette déjà admirable chanson touche ici au monument. Il fait un chef-d'oeuvre de ce qui n'aurait été que pitrerie dans la bouche d'un autre, balayant miraculeusement toute notion de vulgarité. Luc Besson en tirera un clip en noir et blanc d'une esthétique digne et élégante, qui transcende le tout. Chapeau bas pour cette dernière révérence d'un véritable seigneur. --Sylvie Devilette

Customer Reviews

There are no customer reviews yet.
5 star
4 star
3 star
2 star
1 star


Feedback