Profile for Frisette > Reviews

Personal Profile

Content by Frisette
Top Reviewer Ranking: 33,386
Helpful Votes: 73

Guidelines: Learn more about the ins and outs of Amazon Communities.

Reviews Written by
Frisette (Quebec, Canada)

Page: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
ENSEMBLE C'EST TOUT
ENSEMBLE C'EST TOUT
by ANNA GAVALDA
Edition: Mass Market Paperback
Price: CDN$ 16.18
74 used & new from CDN$ 0.01

2 of 2 people found the following review helpful
5.0 out of 5 stars Un immense coup de coeur, May 18 2008
Ce roman, c'est le coup de foudre d'amitié vécu par quatre éclopés de la vie: Camille, Franck, Philibert et Paulette. Quatre individus qui, chacun à leur façon, en ont arraché et qui essaient de s'en sortir tant bien que mal. On partage leur quotidien, leurs petits bonheurs, leurs douleurs et leurs difficultés aussi. Mais surtout, on partage leur envie de vivre, malgré tout.

Dès les premières pages, on est pris dans l'histoire. L'écriture simple et touchante d'Anna Gavalda nous captive et nous émeut. On s'attache à ces personnages ordinaires et extraordinaires à la fois. Des gens qu'on aurait envie de côtoyer quotidiennement, auprès de qui on se sentirait réconforté.

Ici pas d'intrigue abracadabrante, seulement des émotions et de l'humanité. En somme c'est un roman qui fait du bien, qui nous fait rire et pleurer, qui sait émouvoir. Un rayon de soleil dans le quotidien!

Mais surtout c'est un très grand roman!

Les Petits Secrets d'Emma
Les Petits Secrets d'Emma
by Sophie Kinsella
Edition: Paperback
13 used & new from CDN$ 7.99

4.0 out of 5 stars De la même auteure que l'accro du shopping, May 4 2008
Emma est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normale. Comme tout le monde, elle a ses petits secrets ou plutôt des petits défauts qu'elle tente de cacher tant bien que mal à l'aide de demies-vérités et de mensonges blancs... Mais lors d'un voyage en avion où tout se passe mal, la crainte de mourir lui fait tout déballer à l'inconnu assis à côté d'elle. Le problème, c'est qu'elle ne sait pas qu'il s'agit en fait de son patron, PDG de la grande entreprise pour laquelle elle travaille. Il s'en suivra toute une série de péripéties et de quiproquos.

Les petits secrets d'Emma, c'est le genre de roman pas compliqué qu'il nous faut quand l'esprit tourne à plein régime et qu'on sent la panne de lecture pointer son nez à l'horizon. Sans être de la grande littérature, l'intrigue a le mérite de nous intéresser avec juste ce qu'il faut d'humour et d'amour. Mais surtout, c'est le genre de roman qui nous permet de dédramatiser et de se détendre tout simplement. En plein ce qu'il me fallait! J'ai passé un bon moment.

Becky à Manhattan
Becky à Manhattan
by Sophie Kinsella
Edition: Paperback
Price: CDN$ 24.91
14 used & new from CDN$ 12.02

3.0 out of 5 stars Une suite un peu moins intéressante..., May 4 2008
This review is from: Becky à Manhattan (Paperback)
Voici la suite des aventures de Becky, la magasineuse compulsive. Elle ne peut s'empêcher d'acheter le dernier truc absolument indispensable toutes les 5 minutes! Et en plus, elle se retrouve à New-York!!! Pas moyen de passer à côté de toutes les aubaines qui lui courent littéralement après... Évidemment sa carte de crédit et son découvert sont à la limite et les créanciers sont à ses trousses!

Bon on s'entend, ce n'est pas le roman du siècle. Au départ, je trouvais même ça franchement exagéré. Mais c'est tout de même efficace. On rit de la naïveté de l'héroïne, on se prend à vouloir qu'elle s'en sorte. C'est comme une bonne copine, elle a ses défauts mais on l'aime quand même... Bref, j'ai passé un agréable moment de détente et c'était en plein ce dont j'avais besoin

Confessions d'une accro du shopping
Confessions d'une accro du shopping
by Sophie Kinsella
Edition: Mass Market Paperback
Price: CDN$ 12.22
29 used & new from CDN$ 1.54

1 of 1 people found the following review helpful
4.0 out of 5 stars On a toutes une accro qui sommeille en nous!, May 4 2008
Rebecca Bloomwood est une jeune journaliste financière qui vit bien au-delà de ses moyens. Alors qu'elle débute dans la vie, elle a des goûts de luxe et trouve toujours une bonne raison pour justifier ses achats, au grand désespoir de son compte en banque. Jusqu'au jour où toutes ses cartes de crédit et son compte en banque se retrouvent bloqués...

Voilà donc un petit roman rafraichissant qui nous permet de rire de nos travers! Il est bien évident que nous ne sommes pas toutes aussi dépensières que Becky mais nous avons toutes nos petites folies. On se permet donc de rigoler tout en reconnaissant certaines de nos habitudes. Et même si au début on a du mal à croire à une fille aussi superficielle, on se laisse rapidement prendre au jeu et à rigoler de sa naïveté et de sa propension à la pensée magique pour régler ses problèmes. En résumé, c'est un petit roman qui se lit très facilement, sans se casser la tête et qui surtout nous fait beaucoup rigoler et sourire!

Le Chemin des âmes
Le Chemin des âmes
by Joseph Boyden
Edition: Paperback
2 used & new from CDN$ 59.92

5.0 out of 5 stars Une merveille!, May 4 2008
This review is from: Le Chemin des âmes (Paperback)
Le chemin des âmes c'est un pan de l'histoire canadienne qui m'était inconnu. En effet, on n'a jamais crié sur les toits que 4 000 amérindiens se sont volontairement engagés lors de la Première Guerre Mondiale. Encore moins, qu'ils ont souvent été traités avec moins de respect et d'équité que les blancs et que même si plusieurs se sont distingués, leurs faits d'armes n'ont jamais été publicisés, qu'au contraire on les a presque cachés. Avec une narration inhabituelle, Joseph Boyden nous raconte donc cette période de l'histoire, vue par l'oeil d'un autochtone. Le récit alterne donc entre le récit de la guerre de 14-18 en compagnie de Xavier et Elijah (2 crees) et le retour de Xavier au pays alors qu'il retourne dans les bois en compagnie de sa tante, brisé, mutilé, plus mort que vivant... La narration alterne aussi entre le récit de la vie avant la guerre (par la tante) et celui de la guerre elle-même (par Xavier).

Ce roman détonne de ce que j'ai pu lire sur la première guerre et ce, à plusieurs niveaux. Tout d'abord parce que ce n'est pas un européen qui raconte l'histoire. Le point de vue de ceux qui combattaient dans les tranchées sans avoir à protéger leur propre patrie change beaucoup la perception. L'horreur de la guerre est aussi présente que dans d'autres récits mais elle m'a semblé encore plus forte. J'ai aussi beaucoup aimé la présence de deux narrateurs. Cela a ajouté de la profondeur et permis de saisir avec encore mieux quel choc culturel cette guerre a pu être pour ces gens. Tout au long de l'histoire j'ai aussi été subjuguée par la façon de raconter de Joseph Boyden. J'ai été stupéfaite par sa facilité à présenter comment les soldats ont tous, à leur façon, été profondément transformés par cette guerre. Certains en sombrant peu à peu dans la folie, d'autres en se créant un monde et certains autres en s'évadant grâce aux drogues. Sa façon de raconter la transformation d'une profonde amitié entre deux hommes était, elle aussi, absolument géniale. Mais surtout, on est marqué en constatant que ce n'est pas parce que la guerre se termine que les séquelles et les cicatrices disparaissent... Vraiment, ce jeune auteur promet d'être une des belle voix de la littérature canadienne. J'ai déjà hâte de lire le prochain roman de Joseph Boyden car, pour un premier roman, celui-ci était vraiment hors du commun!

Lucie le chien
Lucie le chien
by Sophie Bienvenu
Edition: Paperback
Price: CDN$ 10.00
7 used & new from CDN$ 5.62

4.0 out of 5 stars Du blogue à la publication, May 4 2008
This review is from: Lucie le chien (Paperback)
Lucie le chien c'est avant tout l'histoire d'un blogue, créé alors que le phénomène naissait à peine au Québec. C'est la vie de Lucie le chien qui débarque au Québec parce que sa maîtresse a choisi de quitter Paris pour venir rejoindre son amoureux à Montréal. On découvre donc la neige avec Lucie, les grandes et petites joies de la vie de chien de la maison et le bonheur de cohabiter avec son ticha à elle (enfin...) et Georges le nours (qui est en fait un chien).

Vous l'avez deviné, le ton est léger, humoristique et c'est rafraîchissant. En plus, étant moi-même la maîtresse d'une chienne qui doit être un clone de Lucie, j'ai reconnu des situations familières... Bon, on s'entend, ça n'est pas un ouvrage qui révolutionnera la littérature mais c'est rigolo et ça permet de passer un moment agréable. En plus, les propriétaires de bibittes à poils se consoleront en découvrant qu'ils ne sont pas les seuls à posséder une bête qui n'en fait parfois qu'à sa tête! J'ai bien aimé quoi!

Maison en papier (La)
Maison en papier (La)
by Carlos Maria Dominguez
Edition: Paperback
Price: CDN$ 16.35
9 used & new from CDN$ 9.85

4.0 out of 5 stars Trop court!, April 27 2008
This review is from: Maison en papier (La) (Paperback)
J'ai tout simplement dévoré ce livre! Bon c'est vrai qu'il n'est pas très long mais tout de même. J'ai été happée par le récit. L'histoire, bien qu'incroyable m'a interpelée. Les livres ont un pouvoir et en passionnés que nous sommes, nous le savons bien. Mais lire jusqu'où cela peut aller me fascine toujours. Et un héros qui n'est pas parfait, qui se laisse contrôler par sa passion, ça me plait!

De plus, si le livre n'avait pas appartenu à quelqu'un d'autre, j'aurais souligné tout plein de passages. Et déjà, ça c'est surprenant car je ne souligne jamais dans un roman! Je ne sais trop pourquoi j'avais envie de souligner, le style de l'auteur n'a rien de remarquable. Mais il y avait plein de passages qui évoquaient tout plein d'images et de pensées, de phrases sur lesquelles j'aurais aimé prendre le temps de réfléchir. Mais je l'ai lu trop vite, poussée par une envie irrépressible. C'est définitivement un livre que je souhaite relire, pour en apprécier toutes les subtilités.

Le seul défaut... C'est trop court. Beaucoup trop court. J'en aurais voulu plus, sur les personnages tout comme sur le pouvoir des livres.

Si vous ne l'avez pas encore lu, c'est un must à découvrir!

Etoffe du diable (L') [ancienne édition]
Etoffe du diable (L') [ancienne édition]
by Michel Pastoureau
Edition: Mass Market Paperback
Price: CDN$ 11.95
5 used & new from CDN$ 11.35

4.0 out of 5 stars Voir le quotidien autrement, April 27 2008
À travers le regard éclairé de l'historien et du symboliste, l'auteur nous invite à revisiter la signification et l'impact de la rayure à travers le temps, du Moyen Âge au temps présent. Cet imprimé qui nous semble aujourd'hui banal et courant a, en fait, une histoire intéressante et surprenante. Pour vous mettre la puce à l'oreille, je vous cite un extrait de la 4e de couverture: "Structure impure, la rayure est en effet longtemps restée une marque d'exclusion ou de transgression. Le Moyen Âge voyait dans les tissus rayés des étoffes diaboliques, et la société moderne a longtemps continué d'en faire l'attribut vestimentaire de ceux qu'elle situait au bas de l'échelle (esclaves, domestiques, matelots, bagnards)."

En fait, ce qui m'a le plus charmée dans cet essai, ce fut de découvrir qu'un motif qui me semblait anodin recèle en fait un sens qu'on ne perçoit plus consciemment tant on est accoutumé à sa présence. L'auteur ne fait pas de révélations surprenantes, il ne fait que mettre en lumière des choses qu'on sait déjà et nous les fait voir dans une nouvelle perspective. Pour cela, il atteint l'objectif avec brio et suite à ma lecture, j'ai bien envie de pousser plus loin et de découvrir ce qu'il a publié sur la couleur bleue.

PASSEUR DE LUMIÈRE (LE)
PASSEUR DE LUMIÈRE (LE)
by BERNARD TIRTIAUX
Edition: Mass Market Paperback
Price: CDN$ 15.38
22 used & new from CDN$ 5.50

5.0 out of 5 stars Un gros coup de coeur!, April 27 2008
Nivard de Chassepierre est orfèvre, c'est jusqu'à ce que le destin lui fasse rencontrer des chevaliers avec qui il voyagera et qui lui offriront la formation nécessaire pour devenir maître verrier. Ces chevaliers sont en fait ceux qui créeront les Templiers. Un groupe qui est bien loin de ce qu'on associe aujourd'hui à ce nom... Nivard parcourra donc l'Europe et ira jusqu'en Orient pour parfaire ses connaissances et sa technique. Il côtoiera les plus grands verriers ce qui, conjugué à son don pour les couleurs, en fera un grand verrier, un passeur de lumière.

Que dire de ce roman sinon que j'ai été charmée par la plume de Bernard Tirtiaux. Dans ses écrits, on sent la passion pour le verre et la lumière. Cette passion lui permet de décrire les vitraux de façon poétique et lumineuse, si bien qu'on a l'impression d'avoir les vitraux et leurs couleurs sous les yeux. Et comme je viens tout juste de visiter plusieurs églises de France et de Suisse et d'être tombée sous leur charme, je me sentais comme si j'y étais encore. Ce fut vraiment une lecture magique.

Seule déception, l'intrigue est un peu lente à se mettre en place. Toutefois, ça n'empêche de voir qu'on a affaire à un grand roman et à un grand auteur. D'ailleurs, c'est certain que je relirai d'autres titres d'autant plus que c'était son premier roman. S'il est parvenu à un tel résultat à son premier essai, je brûle d'envie de lire la suite!

La héronnière
La héronnière
by Tremblay Lise
Edition: Paperback
12 used & new from CDN$ 9.98

1 of 1 people found the following review helpful
4.0 out of 5 stars La vie en région, pas toujours facile!, April 27 2008
This review is from: La héronnière (Paperback)
Ce recueil de cinq nouvelles met en scène les habitants d'un village qui n'est jamais identifié. Un village éloigné des grands centres où les habitants, particulièrement les femmes, s'ennuient. Un village où tout le monde se connait et où chacun sait tout de la vie et des secrets des autres. C'est aussi le récit des ambitions absentes ou déçues, des tensions entre les gens de la place et les estivants. Un regard dur sur ceux qui ont choisi de rester ou qui restent dans les petits villages.

Le portrait que dresse l'auteur est sans aucune complaisance, presque méprisant par moment. Et ma foi, c'est vrai que certains gens sont comme ça... Ils vivotent et se laissent porter par la vague et par ce que le gouvernement leur donne. Mais c'est aussi comme ça en ville, des gens qui profitent du système, il y en a partout. En fait, c'est le seul point qui m'a agacée dans ce recueil. Pour le reste c'est plutôt réaliste. C'est vrai qu'il est difficile d'avoir une vie privée dans un petit village. Tout fini par se savoir. C'est aussi vrai que si on est loin des grands centres, il reste peu de choses à faire à part regarder la télé et assister aux festivals quétaines... Le Québec regorge d'ailleurs de ces événements durant l'été: le festival de la forêt, le festival de la truite, etc. avec, en vedette, des illustres inconnus. Je ne serais même pas surprise d'apprendre qu'il y a un festival de la mouche noire! Mais bons certaines petites places savent aussi se démarquer, quoique ça soit assez rare. J'ai aussi aimé qu'elle aborde le fait que bien des petits villages ne tiennent plus que par le tourisme, par l'afflux saisonnier d'argent neuf qui permet de survivre le reste de l'année.

Et tout ça nous est livré avec une plume facile à lire et rythmée. Un recueil qui se lit tout seul sans qu'on s'ennuie une seule minute. Si en plus ça nous permet de réfléchir suite à notre lecture, c'est encore mieux!

Page: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9