Auto boutiques-francophones Simple and secure cloud storage pinata Cook Kindle Music Deals Store Cycling Tools minions

Customer Reviews

2
4.0 out of 5 stars
5 star
1
4 star
0
3 star
1
2 star
0
1 star
0
Gloire de Cassiodore (La)
Format: Mass Market PaperbackChange
Price:$15.95+Free shipping with Amazon Prime

Your rating(Clear)Rate this item
Share your thoughts with other customers

There was a problem filtering reviews right now. Please try again later.

on February 5, 2009
La Gloire de Cassiodore est une satire du milieu collégial (autrement dit CEGEP). On y rencontre tous les personnages appartenant à ce milieu: enseignants, administrateurs et étudiants. On suit les événements qui peuvent affecter la vie et les états d'âme de cette étrange faune d'individus.

Bien que le milieu se rapproche de mon milieu de travail (école secondaire). Le roman ne m'a pas accrochée. Il y avait beaucoup trop de verbiage inutile, du moins, selon mon point de vue. J'avais parfois l'impression qu'on voulait faire étalage de connaissances, comme si on devait me prouver qu'un prof de CEGEP est une personne cultivée.

Par contre, j'ai apprécié le regard critique qui est jeté sur le monde de l'éducation et tous ses irritants administratifs et pédagogiques.

En résumé, ce n'est pas un roman facile d'approche mais ce n'est pas dénué de message.
0CommentWas this review helpful to you?YesNoSending feedback...
Thank you for your feedback.
Sorry, we failed to record your vote. Please try again
Report abuse
on December 31, 2002
Dans ce roman défilent une galerie d'hommes et de femmes affectés à l'enseignement de la littérature au cégep. L'auteure ne néglige aucun aspect de leur vie professionnelle : le syndicalisme, les publications personnelles qui établissent leur crédibilité, les rivalités et même la libido de ces fins lettrés. Monique La Rue, elle-même enseignante, crée un univers auquel on croit.
Son oeuvre est en somme un hommage à la littérature qu'elle ne trahit pas parce qu'elle a une plume sûre. Ce n'est pas un règlement de compte ni une critique comme c'est souvent le cas chez Alison Lurie; c'est la reconnaissance du travail de collègues qui consacrent leur vie à donner des cours à des élèves qui sont tenus de les suivre.
0CommentWas this review helpful to you?YesNoSending feedback...
Thank you for your feedback.
Sorry, we failed to record your vote. Please try again
Report abuse